Facebook Twitter Rss
http://www.prescriptor.info

Les "BIM Day's" font leur entrée en Algérie

En Algérie, en quoi une rencontre sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) peut-elle intéresser spécifiquement les acteurs du bâtiment ?

Les pratiques professionnelles s’enrichissent de jour en jour avec des outils dont la puissance et les performances nombreuses restent insoupçonnées par la majorité des acteurs Algériens de la vie économique en général et plus particulièrement par les acteurs de l’acte de bâtir et leurs donneurs d’ordres.

Le bâtiment reste un secteur classé parmi les plus coûteux, souvent même budgétivores. Il est à la base de toute création de richesse, mais mal géré, il est source de nuisances, de consommation excessive de ressources diverses : finances, énergie, santé publique, emplois, etc. A l’opposé, s’il est bien géré, le bâtiment peut réellement jouer son rôle de créateur de richesses durables infinies et renouvelables à souhait.

A l’heure où nos gouvernants cherchent à réduire les dépenses publiques sans compromettre les efforts et besoins en développement du pays, la matière grise de nos maîtres d’œuvres et de nos maîtres d’ouvrages doivent se conjuguer pour tendre vers la mise en place de processus performants et intelligents visant à optimiser toutes sortes de dépenses ; à maîtriser les coûts de réalisation et surtout les coûts de gestion et d’exploitation.

Ces processus doivent, dès maintenant, être enclenché, car beaucoup de travail et un effort substantiel de sensibilisation et de communication, est à prévoir pour l’ensemble des intervenants du secteur névralgique du bâtiment.

Nous avons pensé qu’il était de notre mission d’introduire et de proposer des journées d’information et de formation sur les nouveaux outils technologiques disponibles sur le marché et qui permettraient de nouvelles évolutions et perspectives pour les professionnels du bâtiment.

Partenaires

  • http://www.engima.ma/

Exposant

Newsletter
Participez à Algiers Citycad
Inscription